L’Unité Pastorale Nassogne – entre Wamme et Lhomme vous accueille

Nassogne


 

Organisation de la vie paroissiale

Pour l’organisation concrète de la vie paroissiale, consultez site de l’Unité Pastorale Nassogne – entre Wamme et Lhomme
Secrétariat de l’UP : 084/402525
permanences : les mardis et jeudis de 10h00 à 12h30 et sur rendez-vous


Equipes de proximité :
Ambly : Nathalie LEZAIRE – 084 36 52 56 
Bande : Bernadette POIRRIER – 084 34 41 15 
Forrières : Gisèle POITIER – 0474 34 48 20 
Grune : Michel NOIRHOMME – 084 34 45 21 
Nassogne :Anne-Marie DUPONT – 084 21 06 10 

Horaire des célébrations

messes dominicales :
Dimanche: 11h00
En semaine
Mercredi: 18h30


La commune de Nassogne est située à la porte de l’Ardenne. Sa forêt, composée pour 50% de feuillus et 50% d’épicéas, est accrochée au versant du plateau de Saint-Hubert.

Domaine privilégié d’une faune abondante de cerfs, biches, chevreuils et sangliers, elle s’étend sur plus de 6000 ha, soit plus de la moitié du territoire de Nassogne.

Pèlerinage à saint Monon
Nassogne est connu pour son pèlerinage, le dimanche suivant l’Ascension à 11h00 à saint Monon, évangélisateur venu d’Écosse vers 615 et mort martyr à Nassogne en 635. Il est invoqué pour la protection du bétail et des cultures.

L’Assemblée diocésaine de Nassogne
Dans le diocèse de Namur, Nassogne a acquis une place symbolique particulière, car c’est là qu’en 1985, sous l’épiscopat de Robert Mathen, se réunit une Assemblée diocésaine dans le but d’orienter les communautés du diocèse vers davantage de coresponsabilité et de partage. Il s’agissait de tenter de transposer dans la vie des diocèses les impulsions du concile Vatican II.

Collégiale Saint-Monon

Avec son clocher bulbeux, la collégiale occupe un site planté de tilleuls. Partiellement d’origine romane (chevet du 12e siècle) et bâtie sans doute sur une construction plus ancienne, l’église dans son aspect actuel date de 1661, avec des restaurations après des incendies en 1673 et 1782.
Elle fut à nouveau restaurée en 1948-49 après l’offensive des Ardennes.
Elle doit son nom de collégiale au fait qu’elle était le siège d’un chapitre de chanoines séculiers dépendant de l’abbaye de Saint-Hubert.

Un panneau didactique à l’entrée de la collégiale raconte l’histoire de saint Monon.

Chapelle Saint-Monon

Située rue de Coumont, la chapelle actuelle date de 1834 et se situe à l’endroit où l’on aurait assassiné saint Monon vers 635.
L’édifice précédent avait été incendiée en 1791. Une partie de la construction du 18e siècle a été conservée.
L’édifice ayant été abîmé pendant l’offensive allemande de l’hiver 44/45, une restauration importante a dû être entreprise.

Ermitage Saint-Léonard

Cette chapelle s’élève sur un promontoire rocheux à l’extérieur de la localité ; une pierre enchâssée dans le pignon droit porte le millésime de 1877. À l’arrière, deux caves semblent témoigner de l’occupation du lieu par des ermites. Un chemin de croix balise le sentier d’accès.

Horaire des célébrations

Ambly

messes dominicales 
Samedi : 19h30


 Situé à cheval sur l’Ardenne et la Famenne, Ambly présente un relief fort vallonné où affleure le schiste. Le village compte de nombreuses fermes en long datant pour la plupart des 19e et 20e siècles.

L’église Saint-Jean-Baptiste

Édifice de style néo-classique en moellons de calcaire, l’église date de 1855. Sa toiture en ardoises est dominée par une flèche octogonale coiffant un petit clocheton.

Dans le cimetière se trouvent les tombes de huit membres de la Royal Air Force et de la Royal Canadian Air Force abattus par un avion allemand le 6 janvier 1945.

Chapelle Notre-Dame des Champs

Elle est située rue Sur Baulet, au lieu-dit Javingue.

C’est en 1936 que les habitants de la commune demandèrent protection à Notre Dame des Champs ; sa statue fut transférée de l’église d’Ambly vers cette chapelle.

Horaire des célébrations

Bande

messes dominicales 
Dimanche : 11h00


 Bande est bâti sur un éperon schisteux qui surplombe le Bonnier, un petit affluent de la Wamme. D’une superficie totale de 1921 ha, ce village ardennais compte plus de 1000 ha de forêts.

Sur les hauteurs, au lieu-dit Au Zéro, un auvent abrite un Christ en bois, dit le « Vieux Bon Dieu au Zéro ». Il est le témoin survivant d’un petit hameau, aujourd’hui disparu, né à la fin du 18e siècle, le long de l’ancienne voie de circulation nommée « Vieille Pavée », « Route Marie-Thérèse » ou « Chaussée romaine ». Une stèle inaugurée en 1948, rappelle la mémoire de l’écrivain Chateaubriand qui traversa la région et fut secouru au Zéro en 1792.

Le village de Bande eut à souffrir lors de la retraite des troupes allemandes en 1944. Le soir de Noël, 34 jeunes civils furent assassinés dans une maison en ruine le long de la N4. Un mémorial y a été érigé à leur mémoire.

Église Saint-Jacques

Église néo-classique construite en 1840-44, agrandie en 1907 ; après les dégâts de la Seconde Guerre, elle fut restaurée en 1956 par l’architecte V. Sarlet.

La chapelle Notre Dame de La Salette

Sur une butte, au bout d’une allée bordée de platanes, cette chapelle crépie en blanc date du 19e siècle ; elle est dédié à Notre-Dame de La Salette, réconciliatrice des pécheurs, dont les apparitions près de Grenoble remontent à 1846.

A propos de …

Chavanne – Charneux

Horaire des célébrations

Charneux

messe dominicale 
2e et 4e dimanche: 9h30


 Aux limites de la Famenne et de l’Ardenne, Charneux au relief accidenté est séparé de Chavanne et Harsin par la N4. Ces hameaux comptent quelques fermes en long du 19e siècle et plusieurs maisons en colombage.

Église Notre-Dame

La chapelle de Charneux (Notre-Dame consolatrice des affligés), de style néogothique, fut bâtie en 1871 sur une butte entourée de tilleuls.

 

Horaire des célébrations

Chavanne
messe dominicale 
1er, 3e (et 5e) dimanches : 9h30Chavanne s’étend au bas de la butte de Charneux et à proximité immédiate de Harsin.

Son château date de 1810 avec des agrandissements des années 1880.

Église Sainte-Catherine

Bâtie en 1846 agrandie en 1891 restaurée, vers 1946-47, l’église Sainte-Catherine de Chavanne a été restaurée après l’offensive des Ardennes.


Horaire des célébrations

Forrières

Horaire des célébrations

messes dominicales 
Dimanche: 9h30
En semaine:
Jeudi: 18h30


À l’ouest du village, au lieu-dit « Inzomet » (ce qui signifie : au sommet) se situent les « Pierres du Diable », mégalithes classés datant de 2500 à 1500 avant J.-C. Les fouilles pratiquées en 1897 ont permis de déterminer qu’il y avait autrefois six dolmens composés chacun de trois pierres (soit un total de dix-huit pierres disposées en cercle). Ces pierres ayant été jadis utilisées pour des travaux de voirie, il ne reste plus que six pierres sur le site. Non loin, au sommet d’un monticule de pierres cimentées, se dresse un calvaire en fonte.

Église Saint-Martin

L’église Saint-Martin de style néo-roman modernisé fut construite en moellons de grès en 1955. À l’entrée, les bas-reliefs en pierre (histoire de saint Martin) ainsi que le grand crucifix en bois suspendu en façade sont l’œuvre du sculpteur d’origine polonaise Zygmund Dobrzycki.

La chapelle de Cocher

Construite en 1850, elle est située sur une Colline au dessus de Forrières.

Horaire des célébrations

Grune

messes dominicales 
Samedi : 18h00


Situé au sommet d’une Colline, Grune domine les vallées de la Wamme et de la Wassoie. Une borne plantée en 1759 à l’extrémité sud du village, près de la Fontaine au Stock (563 m), marque les confins des bois de Nassogne, Freyr, Grune, Bande et Sainte-Gertrude, d’où les cinq majuscules gravées dans la pierre. Le village est composé essentiellement de fermes en grès des 19e et 20e siècles.

Eglise Saint-Pierre

Datée de 1839 l’église, en moellons de grès et pierre bleue, a été dotée d’un nouveau chœur et d’une tour néo-romane en 1908. L’église conserve des autels à retable (17e et 18e siècle), des têtes d’angelots (18e siècle), ainsi qu’une peinture sur bois du 16e siècle (La vierge aux raisins).

Horaire des célébrations

Lesterny

messe dominicale 
1er, 3e (et 5e) Samedi : 18h00


Le village de Lesterny surplombe la vallée de la Lhomme. Il présente plusieurs fermes en long du 19e siècle, une maison classée du 18e, ainsi que plusieurs puits et abreuvoirs publics.

Église Sainte-Marguerite

Bâtie vers 1845 en moellons de grès, l’église conserve une peinture sur toile du 16e siècle (L’Adoration des Bergers).

Horaire des célébrations

Masbourg

messe dominicale 
2e et 4e Samedi : 18h00


Le village s’étire dans la vallée encaissée de la Masblette, affluent de la Lhomme. Il compte plusieurs anciennes fermes du 18e siècle, ainsi qu’une grosse ferme en quadrilatère de 1825.

Église Saint-Ambroise

L’église actuelle a été reconstruite en 1711 (date sur la fenêtre sud du chœur) en moellons de grès et calcaire, tout en conservant des éléments plus anciens. De style gothique, le porche d’entrée date du 16e siècle. Le maître-autel datant de 1641 intègre une peinture sur toile (L’Adoration des Mages) et les autels latéraux deux toiles (La Visitation et Saint Ambroise de Milan). Le clocher est d’inspiration baroque.

>

.